Merci à Vanupié pour ces deux concerts.. juste magiques

« Les cimes, l’azur, le soleil. Pas un bruit, pas un souffle de vent. Seules des notes de musique lâchées à 3790 mètres de haut qui s’envolent vers la plaine du Rhône. Un avant-goût d’Eden, s’il en est. Ce jeudi matin, le sommet du Pigne d’Arolla s’est transformé en scène éphémère. L’artiste français de reggae Vanupié … »